Javascript is not enabled on this browser. This site will not function properly if Javascript is not enabled.
FAQ
Questions fréquentes

Qu'est ce qu'une apectomie?

L'intervention la plus classique en chirurgie endodontique s'appelle l'apectomie ou la résection apicale.  Quand l'inflammation ou l'infection persiste autour de l'extrémité de la racine de la dent après un premier traitement endodontique, votre endodontiste peut pratiquer une apectomie.  Au cours de cette intervention, l'endodontiste pratique une incision de la gencive au-dessus de la dent pour découvrir l'os et éliminer le tissu infecté.  L'extrémité de la racine est aussi éliminée et une petite obturation avec un matériau biocompatible peut être placée pour fermer le canal. L'anesthésie locale rend cette intervention indolore et la plupart des patients reprennent une activité normale le jour suivant.  Des instructions vous sont communiquées concernant ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire.  En cas de doute, contactez-nous.


Pourquoi ai-je besoin d'une chirurgie endodontique?

Une chirurgie endodontique peut être réalisée pour diverses raisons. Parfois, nous pratiquons ce qu'on appelle une chirurgie exploratrice.  Celle-ci est conseillée lorsque nous avons des raisons de croire qu'il y a fracture de la dent, mais que nous ne pouvons pas le confirmer avec des radiographies ou autres.

Un autre type de chirurgie endodontique que l'endodontiste pratique est l'apectomie.  Ce type de chirurgie consiste à venir couper le bout de la racine problématique, cureter l'infection au bout de la dent et finalement sceller les canaux avec un produit biocompatible pour éviter que l'infection ne revienne.  L'endodontiste est le mieux placé pour ce type d'intervention, car il travaille à l'aide d'un microscope spécialement adapté ce qui lui permet de procéder par microchirurgie, réduisant grandement les complications et le temps de récupération.  Un suivi de la guérison sera  ensuite fait par votre endodontiste dans les 3-6 mois suivants.


Pourquoi ai-je besoin d'un traitement endodontique?

Le traitement endodontique est nécessaire quand la pulpe s'inflamme ou s'infecte.  L'inflammation ou l'infection peuvent avoir des causes variées:  caries profondes, traitements dentaires répétés sur la dent, ou une fêlure ou fracture de la dent. En plus, un coup porté sur une dent ne porte aucun signe visible de fêlure ou fracture. Si l'inflammation ou l'infection de la pulpe n'est pas traitée, elle peut provoquer une douleur ou conduite à un abcès.

Les signes d'atteinte pulpaire sont la douleur, la sensibilité prolongée au chaud ou au froid, la décoloration de la dent, l'oedème et la sensibilité dans la gencive adjacente. Parfois,il n'y a pas de symptôme.


Comment le traitement endodontique sauve la dent?

L'endodontiste enlève la pulpe inflammée ou infectée, nettoie et met en forme soigneusement l'intérieur de la dent, puis obture et scelle cet espcace.  Après, il faut retourner chez votre dentiste qui mettra une couronne ou une autre restauration sur cette dent pour la protéger et lui rendre toute sa fonction. Après restauration, la dent continue à fonctionner comme n'importe quelle autre dent.  Voir notre section "Qu'est-ce que l'endodontie?"


Aurai-je mal pendant ou après le traitement?

Beaucoup de traitements endodontiques sont pratiqués pour éliminer la douleur causée par l'inflammation ou l'infection de la pulpe.  Avec les techniques modernes et les anesthésiques, la plupart des patients disent qu'ils ne sentent rien pendant le traitement. 

Pendant les 24 à 48 heures qui suivent le traitement, votre dent peut vous sembler sensible, particulièrement s'il y avait une douleur ou un infection avant le traitement. Cet inconfort peut être réduit avec des antalgiques sans prescription (Advil, Tylenol, etc.) ou avec prescription.  Suivez attentivement les intructions que nous vous avons communiqués.


Est-ce que je vais devoir retourner à votre clinique pour un suivi suite à un traitement?

Oui. Pour la majorité des traitements de canaux nous recommendons un examen de contrôle environ 6 mois suite à l'intervention afin de s'assurer que la guérison prend son cours normal. 

Dans le cas d'une apectomie, un deuxième rendez-vous sera nécessaire pour l'enlèvement des points de souture et un contrôle environ 1-6 mois suivant l'intervention sera demandé au patient.